Il y en a deux, mais ton choix doit être unique.
 

Partagez | .
 

 Punition non mérité! #Feat Endless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madame Red
~Fondatrice polyvalente~

avatar
~Fondatrice polyvalente~

Messages : 77
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 21
Localisation : Quelque paaart

MessageSujet: Punition non mérité! #Feat Endless   Mar 25 Fév - 19:26

Nous sommes lundi. Le premier jour de la semaine pour nos chers élèves qui viennent tout juste de sortir du week-end. Vous savez cette permission de deux jours sans aucun cours ? Ah décidément, cette invention ne sert qu'à une chose : affaiblir nos rangs ! Franchement, pourquoi leur faire grâce de deux jours de cours ? Cela ne sert strictement à rien. Bon bref, vous l'aurez compris je suis la directrice de la Dream School, j'ai certaines convictions que je dois défendre. Les enseignants eux ont le droit d'attendre le week-end avec impatience mais Madame Red, la directrice, se doit de se dresser contre ce concept !

C'est donc d'assez mauvaise humeur que je déambule dans les couloirs. Je n'aime pas la reprise de la semaine. Les élèves sont tous d'une joie écœurante. Ils sont bruyants et joyeux de tous se retrouver, de se raconter ce qu'ils ont fait... Tout ça me donnerais presque envie de punir un élève juste par pur cynisme ! Ce que je vais d'ailleurs faire je pense, car je suis une directrice sadique qui tient à le rester. Je regarde par la fenêtre l'air blasée. C'est vrai, non seulement on est lundi mais en plus il ne fait absolument pas beau ! Un ciel gris s'ouvre à moi. C'est nul. Oui, totalement nul. Certes je suis une vampire mais ça ne m'empêche pas d'aimer le soleil... Bon... Je vais aller vite fait me changer et regarder mes papiers. Je vais sans doute me chercher quelque chose à faire, parce que là à part chercher un bouc émissaire dans tout l'établissement je n'ait rien d'autre à faire. Et il ne vaut mieux pas que je tombe sur certains de mes élèves. Pourquoi ? Parce que comme tout être humain doué de sadisme, j'ai mes préférence en matière d'élève à martyriser.

J'arrive dans mon bureau et enlève mon chapeau ainsi que mes lunettes de soleil. Je finis également pas ôter mes gants. Un temps pareil ne mérite pas que je me couvre ainsi. Je fais glisser mes longs doigts fins sur les papier et remarque un post it. Moi et ma petit tête je ne me souviens jamais de rien, donc je note tout ! Mais pour qu'il soit en évidence comme ça c'est que ce doit être important. Je le prends et lis ce qu'il y est écrit. Je souris d'un air satisfait. Voilà mon occupation de la journée ! Faire souffrir ce pauvre Endless. Non pas qu'il soit horrible, mais les professeurs se plaignent qu'ils ne soit pas dynamique. Qu'il ne parle jamais. Un entretient avec sa très chère directrice s'impose donc ! Je passe un coup de téléphone à un surveillant.

« Amenez moi Endless Darkwood dans mon bureau d'ici 15 minutes. »

Effrayé du ton de ma voix pour le moins enjoué, mon « serviteur » acquiesce presque instantanément. Je me repasse rapidement un petit coup de maquillage, c'est que les enfants sont curieux de nos jours et que mon teint pâme ressort particulièrement bien en cette sombre journée. Je m'efforce de le foncer un peu sans pour autant ressembler à une bimbo. Il faut juste qu'il ne se pose pas de question, ou pas trop. Cela vaudrait mieux pour lui. Peu après je met de l'ordre dans mes papiers. Ils ne vont pas tarder à arriver alors je dois faire la directrice organisée qui sait ce qu'elle fait et qui ne l'a pas fait venir uniquement parce qu'elle s'ennuie et qu'elle a besoin de quelqu'un pour s'amuser. Je les sens déjà arriver. Je sens qu'on va bien rigoler tout les deux ! ♪

____________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-schools.forumactif.org
Endless Darkwood
~Elève~

avatar
~Elève~

Messages : 26
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Punition non mérité! #Feat Endless   Mer 26 Fév - 6:39

Portail passé, il avance. Un soulèvement d’élèves de la Dream School apparaissant sous son regard, leur bruit le lassant déjà, son premier objectif est d’accéder à sa chambre si ce n’est que pour regagner le silence. Il décide donc de fuir le tapage, traversant l’endroit hâtivement, la capuche remontée. Il veut aussi éviter tous regards qui se posent sur lui car déjà qu’il vilipende certains gens c’en est tout-à-fait pareil pour les professeurs. Il essaie de se faire tout petit à l’égard d’autrui, espérant ne croiser personne pour le ramener dans un endroit quelque conque ou voir pire : faire une interrogation orale à laquelle le jeune homme serait obligé de répondre aux questions afin de ne perdre aucunes notes pour ses examens. Ceci dit, lors des devoirs il se tait bien que ses ainés lui disent de participer aux cours. C’est un garçon bien intelligent, me diriez-vous, qui ne semble pourtant pas aimer le montrer. Son mutisme semble infini et le silencieux demeure de marbre à ce qu’on lui conseille. Puis, ça lui arrive de s’attirer des ennuis pour cause d’attitude froide envers des personnes qui veulent dialoguer avec lui comme cette dernière fois où il a dû activer son pouvoir afin de monter sur un arbre. Quelle ironie ! Dire que ce jour aurait pu être le début d’une mort lente et douloureuse, tranché de milles endroits par la dizaine d’arme qui se trouvaient à ses environs. Malgré il s’en fout, se disant juste que l’être humain sera toujours étrange à sa vue même si lui-même en est un. Ne se trouve-t-il pas bizarre ? Pour tout vous dire, je l’ignore. Si on écoute les autres, c’est un individu insolite, singulier, surprenant, et tous ce qui va avec.
Il entre dans les couloirs, soulagé d’être passé inaperçu, pour se repérer entre les diverses voies qui s’ouvre à lui. Il prend donc le chemin supposé l’emmener dans les dortoirs, finalement stoppé par un bruit de pas. Un surveillant qu’Endless connaît parfaitement bien discute au téléphone. Il n’a vraiment pas mis du temps à raccrocher et quand il a quitté son portable des yeux il tombe sur l’associable. C’est à peine que l’adulte ait eu le temps de s’adresser à lui : le jeune homme a vite compris, vu le regard de cette personne, qu’il allait être victime de ce qu’il craignait. C’est pour ça qu’il a reculé, mettant le distinct en panique, agitant les bras en ordonnant de ne pas s’en aller. Voici donc la preuve irréfutable que le silencieux va passer un sal-quart-d’heure –ou plus longtemps-,  mais il n’est guère désobéissant, sachant aussi que ce surveillant est bien dangereux. Acceptant donc ce qu’il risque de se produire, il laissa l’homme s’emparer de son bras pour le tirer de force et de façon prompte vers une porte qui ne tranquillise pas le garçon. Cette fois, il aura droit à une durée personnalisée avec sa chère directrice, ce qui sera peut-être la première fois qu’il la verra car, certes, il n’y a que les surveillants qu’il ne connaît. L’associable aurait préféré de loin un examen orale.
Le surveillant toque alors deux fois à la porte avant de l’ouvrir, prévenant la locataire de cette pièce que le coi est arrivé avant de s’en aller n’oubliant point de fermer derrière lui. Le coi en question a observé les environs puis retiré sa capuche pour chercher du regard l’administratrice de l’établissement. Voilà qu’il tombe sur une personne… haute en rouge et légèrement maquillée. Les deux prunelles noires du jeune homme observe attentivement les environs avant de s’approcher à pas lent de la femme, rabaissant son regard en chemin car inutile serait de la regarder. Pour tout vous dire, j’ai bien l’impression qu’il peine à porter sa confiance aux environs et dans un bureau où se trouve une dame – autrement dit du cœur vu sa couleur- se doit être plus ou moins… difficile.

Mais pour être emmené à la direction, c’est qu’Endless a dû faire quelque chose. C’est incohérent, sauf si elle tient à discuter avec lui de son maintien en classe, là c’est autre chose. Mais elle aura beau parler, ce sera en vain, alors bonne chance la directrice. Lui-même ne sera pas apte à vous répondre, vous serez sûrement en difficulté afin de faire sortir le moindre mot de sa bouche. Et même si vous le chattiez, grondez, ou tous ce que vous voulez, son comportement ne changera pas pour autant. Enfin, je pense.

Bref. Il arrive devant la fameuse directrice de la Dream School, attendant qu'elle dise quoi que soit. Attendant de connaître sa présence en ce lieu et, si possible, la gravité de ses actes - swat, on peut dire qu'il en a peut-être fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Punition non mérité! #Feat Endless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un mensonge vaut parfois mieux que la vérité [Feat Yvan]
» Punition et malédiction || Feat Lexie || [Abandonné]
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» Perte des points en dextérité après Up
» Ma punition,ouin!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Schools ::  :: Etablissement des Humains: la Dream School :: Le bureau-